What are you reading ?

Une répétition nécessaire #1

Dans son vlog du jour Casey Neistat a dit ceci : « I’m not religious but she’s a saint » en parlant de sa femme, à la fin de sa vidéo j’ai pensé « maybe you’re not religious but you did what you had to do et à la fin de ta vie tu pourras t’en aller en étant tranquille. » J’ai juste après regardé et écouté la dernière cover de Passenger où il reprend Losing my religion, et la voix de cet homme est une vraie bénédiction… Aujourd’hui, j’ai aussi lu quelques nouvelles de la grande Ali Smith  tirées de son livre the first person and other stories, et le style d’écriture et l’état d’esprit de cette femme sont juste… hors normes et étonnants, le genre d’étonnement qui vous colle un sourire jusqu’aux oreilles tellement ça fait du bien au moral de se rappeler que l’on peut faire absolument ce que l’on veut en écrivant un texte et être absolument nous-mêmes sans nous soucier des autres, ne t’inquiète pas ils suivront, ne sous-estime pas la folie des hommes, tu serais étonné de constater le nombre de lecteurs qui te suivront non seulement sans grande difficulté mais en s’amusant comme des fous en plus. Puis il y a ces personnes qui seront toujours là pour toi no matter what, qui sont capables de comprendre que tu as passé une bonne journée parce que tu as croisé quelques excellents textes et que tu es en train de passer la meilleure soirée de ta vie tellement ton enthousiasme et excitation devant cette critique de La Plaisanterie de Kundera leur saute aux yeux alors qu’un océan vous sépare…

À chacun son don, je le crois vraiment. Et ce n’est pas parce qu’il ne figure pas dans le répertoire des dons communément admis et recherchés par la société qu’il n’est pas là. Je me rappelle d’une version plus jeune de moi-même qui envoyait valser toutes formes de normes sociales et veillait surtout à en inventer de nouvelles, absolument convaincue que si elles existaient dans sa tête alors elles existaient autant que les autres… Pourquoi est-ce que les « lois » établies par un autre être humain, comme moi donc, auraient plus de légitimité et d’importance que celles qui me sont propres ? Et si je décide que « pute » sera désormais aussi un nom masculin et bien il le sera. À chacun son don, donc. Il suffit de le trouver et de faire ce que tu as à faire,  do what you have to do and live your life to the fullest. La Grande Réponse à la Grande Question de notre Existence Oh Combien Importante ici bas se résume peut-être à ceci pour l’instant, « fais ce que tu sais faire le mieux » et le sens qui t’angoisse, tu le trouveras peut-être quand tu arrêteras d’angoisser justement et respireras un bon coup. The Journey, c’est ça… De toute façon elle est déjà en marche et s’arrêter de vivre pour réfléchir au sens de la vie ne différerait pas beaucoup du serpent qui se mord la queue.

Une personne qui m’est chère répétait souvent à qui veut l’entendre que je m’entendais avec tout le monde au boulot, même avec cette consultante de 60 ans grincheuse et tout le temps en panique qui faisait sortir tout le cabinet de ses gants. Je pense que c’est parce que j’ai toujours été douée pour voir en l’autre ce qui m’intéressait le plus chez une personne, celle qu’elle est quand elle se croit à l’abri des regards. À chacun son don. Nous sommes loin d’être des saints et à chacun ses propres peurs aussi mais personne n’a dit que le chemin ne serait pas semé d’embûches, et je reste convaincue que si la vie ne nous a pas confié les mêmes cartes entre les mains, leur distribution ne relève pas d’une question de hasard pour autant. Just do it and do it as well as possible, every day.

© Photo prise à Ait Bouguammez le 1er mai 2015.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :