What are you reading ?

Répétition à l’usure…

Ce matin, je marchais dans la rue et je me sentais invincible. Cette nuit, j’ai rêvé de meurtres, des corps se faisaient mutiler devant moi et je ne me suis même pas réveillée, décidément ce n’était pas un cauchemar. Un petit homme coupait le bras d’une femme avec un couteau de cuisine, vous savez ceux qui nous donnent l’impression d’être en plastique, on dirait des jouets. C’était une mère il me semble, la victime, elle était sur une chaise roulante. Le petit homme était grand dans la scène précédente, et il se faisait gifler par la femme, celle qui est apparue ensuite sur une chaise roulante quand lui est devenu petit. La scène de la femme violentant l’homme était la plus terrifiante, j’ai toujours détesté ce genre de scènes dans la vraie vie, elles me perturbaient au plus haut point. Ensuite le petit homme a dit qu’il devait aussi couper la tête au grand homme et il l’a fait. Nous étions tous bien embêtés. J’ai appelé les flics, ben oui quand même, mais ils n’arrivaient pas. Le petit voulait se laver parce qu’il en avait marre d’avoir tout ce sang qui commençait à sécher sur sa tête, je lui ai indiqué la salle de bain avec beaucoup d’affection, ses cheveux n’étaient plus exactement ce qu’ils étaient, ils s’étaient emmêlés à ceux des autres, en se lavant la tête il en avait perdu la moitié. 

Mes cauchemars, ça fait un moment qu’ils ne se répètent plus. J’ai réalisé depuis quelque temps que je n’en fais plus. Ils sont toujours là mais l’effet de surprise lui, n’est plus. Je continue de m’arracher ces mollusques coincés dans la gorge, comme une image de tous ces non-dits qui ne font que se cumuler depuis des années. Mais cette scène ne se passe plus au dessus d’un lavabo, les yeux terrorisés plongés dans leur propre reflet, au milieu d’une salle de bain lugubre. Aujourd’hui je les extrais au milieu d’une conversation mondaine et la vie continue. Il m’arrive même de les admirer, ils ont des formes différentes à chaque fois et sont parfois d’une jolie couleur chaude, on dirait des fruits exotiques. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :